Home > Région > La Camargue > Le cheval Camarguais

Un emblème de la région

Le cheval Camarguais est et demeure l’un des emblèmes de la région. Plus petit par sa taille, les poulains naissent de couleur noire, marron ou gris foncée. Puis leur robe s’éclaircit au fil des années et ce n’est qu’à l’âge de 3 ans qu’elle devient grise claire (et non blanche contrairement aux a priori puisque sa peau est noire, seuls ses poils sont blancs suite à une dépigmentation progressive). Le Camarguais serait l’une des plus anciennes races du monde même si son origine reste un grand mystère.

Le cheval Camarguais vit traditionnellement en liberté dans les marais. Cette race est connue pour être l’une des plus robustes puisqu’elle s’accommode parfaitement des excès du climat Méditerranéen : vents violents, humidité, froid mordant en hiver, grande chaleur et insectes en été, d’où son surnom de cheval « fait de mistral, de sel et de courage ». Sa robe claire n’attire pas les moustiques et sa peau très résistante le protège des piqûres d’insectes. De nos jours, les chevaux Camarguais sont élevés en semi-liberté dans des manades (troupeaux de taureaux et chevaux en plein air) et sont la monture exclusive des gardians (gardien de manade). Les poulains naissent librement sans intervention de l’homme. Ce n’est que vers l’âge d’un an, lorsqu’ils seront sevrés, que l’homme va commencer à l’approcher pour lui apposer au fer rouge la marque de l’élevage. Ensuite les poulains resteront encore deux ans en liberté dans les pâturages avant que les gardians ne reviennent les chercher pour commencer le débourrage et le dressage. En dehors des périodes de travail, les chevaux sont relâchés en liberté.

Le petit cheval de Camargue était autrefois seulement utilisé pour les activités agricoles et pastorales ; notamment le foulage de la moisson. Il possède de nombreuses qualités : maniabilité, robustesse, endurance, docilité, vivacité, agilité et courage ce qui en fait le meilleur compagnon des gardians pour la conduite et la maîtrise des troupeaux de taureaux. Le cheval est aussi mis à l’honneur lors des nombreuses fêtes traditionnelles locales, où il participe à des jeux équestres et déambule dans les rues, monté par son gardian. Le Camarguais connaît actuellement un regain d’intérêt grâce au développement du tourisme équestre. De nombreuses écuries proposent des randonnées équestres afin de découvrir la Camargue. Sa hauteur permet d’acquérir un point de vue plus élevé pour observer la nature. De plus son odeur masquant celle de l’homme, il est donc plus facile d’observer les animaux sauvages.

Abri de Camargue - La compagnie du soleil sont des marques déposées, toutes reproductions du site ou partie est strictement interdite.
Tel. : +33 (0) 4 66 51 54 83 - Fax : +33 (0) 4 66 51 76 42